consister


consister

consister [ kɔ̃siste ] v. intr. <conjug. : 1>
XV e; « avoir de la consistance » XIVe; lat. consistere « se tenir ensemble »
Être constitué par; avoir son essence, ses propriétés (dans).
1Consister en, dans. se composer. Mobilier qui consiste en une chaise, une table et un lit. comporter, comprendre. En quoi consiste votre projet ? quel est votre projet ? « Le bonheur ou le malheur consistent dans une certaine disposition d'organes » (Montesquieu). résider.
2Consister à (et inf.). « La libéralité consiste moins à donner beaucoup qu'à donner à propos » (La Bruyère).

consister verbe transitif indirect (latin consistere, se tenir ensemble) Reposer sur quelque chose, résider dans quelque chose : En quoi consiste mon erreur ? Avoir pour caractère essentiel, en parlant de quelque chose : Son programme consistait à satisfaire tout le monde. Être composé, formé de : Une propriété qui consiste en herbages.consister (difficultés) verbe transitif indirect (latin consistere, se tenir ensemble) Construction 1. Consister en (+ nom) : le mobilier consiste en un lit et une armoire. 2. Consister dans (+ nom) : « le bonheur consiste [...] dans l'exercice de nos facultés appliquées à des réalités »(H. de Balzac). Cette construction est littéraire et légèrement vieillie. 3. Consister à (+ infinitif) : son travail consiste à accueillir les clients. Remarque La construction consister à (+ nom) est sortie de l'usage. ● consister (synonymes) verbe transitif indirect (latin consistere, se tenir ensemble) Reposer sur quelque chose, résider dans quelque chose
Synonymes :
Avoir pour caractère essentiel, en parlant de quelque chose
Synonymes :
- reposer sur
- se trouver dans

consister
v. intr.
d1./d Consister dans, en: avoir pour essence. La beauté consiste dans l'harmonie.
d2./d Consister en: être composé de. Sa fortune consiste en actions.
d3./d Consister à (+ inf.): avoir pour but de. Votre tâche consiste à trier ces papiers.

⇒CONSISTER, verbe trans.
A.— [Le suj. désigne une chose non divisible considérée dans sa totalité] Avoir pour nature un contenu.
1. Avoir son essence, ses propriétés dans; être équivalent à... Le bonheur consiste dans la santé, à être en bonne santé :
1. La vraie bonté, elle eût consisté à ne rien inventer, à ne rien créer, à laisser tout en l'état, dans le néant...
HUYSMANS, En route, t. 2, 1895, p. 186.
2. Reposer sur (quelque chose); avoir pour nature ou pour origine. Consister dans... Notre programme (politique) consiste à renforcer le pouvoir de l'assemblée :
2. L'éducation artistique est la plus ardue de toutes, car elle ne consiste ni à enregistrer, ni à classer, ni à exposer les faits.
É. FAURE, L'Esprit des formes, 1927, p. 208.
3. Se réduire à, se manifester par (tel ou tel effet). L'intervention chirurgicale consiste dans l'ablation de la partie malade; l'erreur consiste à nier la vérité :
3. Nous avons fait une chasse à la hyène. Ça a consisté à passer la nuit à la belle étoile, ou mieux aux belles étoiles...
FLAUBERT, Correspondance, 1850, p. 206.
Rem. Dans ce sens, consister se contruit avec a) Dans suivi d'un subst. au sing., toujours avec art., adj. poss., etc. La véritable élégance consiste dans la simplicité. On rencontre parfois consister en le..., en la... dans la lang. littér. ou très soutenue. Notre salut consiste en l'affirmation de la vérité. b) À suivi d'un inf. La faute consiste à refuser l'évidence ou suivi d'un subst. (vx). Notre sanctification consiste au renoncement.
B.— [Le suj. désigne une chose divisible, considérée dans ses parties constitutives] Être formé, constitué par (certains éléments). Synon. comporter, se composer (de), comprendre. Sa dot consiste en immeubles. La cargaison consiste en bananes, cocos et agrumes :
4. Le dîner, celui du patron d'ailleurs, consistait en un gros plat de viande, un plat de légumes, et une salade.
BALZAC, Un Début dans la vie, 1842, p. 437.
Rem. Dans ce cas consister se construit avec en suivi d'un subst. seul ou avec un art. (sauf l'art. déf.), un adj. poss., dém., etc. Le bétail consiste en vaches, moutons et chèvres; son bagage consiste en trois malles; le mobilier consistait en une table. Synon. réduire (se réduire à...).
Prononc. et Orth. :[], (il) consiste []. Ds Ac. 1694-1932. Étymol. et Hist. 1. XVe s. « se maintenir dans un certain état » (Jard. de Santé, II, 62, impr. La Minerve ds GDF.); 1754 phys. corps consistans (Encyclop.); 2. 1541 consister a « résider en » (fig.) (CALVIN, Instit., 295 ds LITTRÉ). Empr. au lat. class. consistere « se tenir ensemble », « se maintenir », se tenir de manière solide; se fonder sur; être composer de, consister dans ». Fréq. abs. littér. :3 995 (consisté : 77). Fréq. rel. littér. :XIXe s. : a) 6 727, b) 4 096; XXe s. : a) 4 290, b) 6 475.

consister [kɔ̃siste] v. intr.
ÉTYM. XVe; « avoir de la consistance », XIVe; lat. consistere « se tenir ensemble », de con- (cum), et stare.
Être constitué par; avoir son essence, ses propriétés (dans).Consister en, dans. Composer (se). || Ce bâtiment consiste en tant d'appartements. Comporter, comprendre. || Sa fortune consiste en actions de telle société. || Ce domaine consiste en terres labourables, en forêts… ( Consistance).Consister dans le fait de. Résider. || En quoi consiste votre projet ?Consister à (et inf.). || Son habileté consiste à savoir se servir des autres.La liberté consiste en…, à…, se définit, peut se définir comme…
1 La religion chrétienne consiste en deux points; il importe également aux hommes de les connaître (…)
Pascal, Pensées, VIII, 556.
2 La libéralité consiste moins à donner beaucoup qu'à donner à propos.
La Bruyère, les Caractères, IV, 47.
3 Le bonheur ou le malheur consistent dans une certaine disposition d'organes.
Montesquieu, Cahiers, p. 17.
4 Il prétendit que son péché n'était pas si grave, puisqu'il ne consistait qu'en paroles, et qu'il voulait bien demander pardon (…)
G. Sand, la Mare au diable, XIV, p. 124.
Avoir pour contenu. || Notre programme consiste à…
DÉR. Consistance, consistant.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • consister — CONSISTER. verb. n. Il se dit De l état d une chose considérée en son être, ou en ses propriétés et qualités, ou en ses parties. La perfection de l Homme consiste dans le bon usage de sa raison. La vertu de cette plante consiste en telle qualité …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • consister — et estre en jugement, et plaider à l encontre de quelqu un, Consistere cum aliquo in iudicio. Ce consiste à cercher la verité, In vestigatione veri versatur …   Thresor de la langue françoyse

  • consister — CONSISTER. v. n. Se dit de l estat d une chose considerée en son estre, ou en ses proprietez & qualitez, ou en ses parties. L essence de l homme consiste en la raison. la vertu de cette plante consiste en telle qualité. le devoir d un Juge… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • consister — (kon si sté) v. n. 1°   Subsister, se maintenir. •   Sans quoi l Église ne peut consister, BOSSUET VI, Vêture, 1. •   Une église ne peut consister, sinon qu il y ait des pasteurs qui aient la charge d enseigner, FÉN. t. II, p. 63. 2°   Être… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • CONSISTER — v. n. Il se dit De l état d une chose considérée en son essence, ou en ses propriétés et qualités. La perfection de l homme consiste dans le bon usage de sa raison. La libéralité consiste moins à donner beaucoup qu à donner à propos. En quoi… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • consister — (dans, en), vi. , être consister composé // formé consister de : étre fé dè <être fait de> (Albanais.001). A1) reposer sur, résider en : (a)rpozâ (001). A2) être de : étre dè (001, Villards Thônes.028). Fra. Notre travail consiste à amener …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • CONSISTER — v. intr. être constitué par certains éléments. Son revenu consiste en rentes, en bois, etc. Une pièce de terre qui consiste en tant d’hectares. Cette maison consiste en une cour, en tant d’appartements, en tant de chambres, etc. La libéralité… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • consistance — [ kɔ̃sistɑ̃s ] n. f. • déb. XVe ; de consister 1 ♦ État d un corps relativement à sa solidité, à la cohésion de ses parties. ⇒ dureté, fermeté, solidité. La consistance de la boue, de la cire, d un mélange. Consistance dure, élastique,… …   Encyclopédie Universelle

  • résider — [ rezide ] v. intr. <conjug. : 1> • v. 1380; lat. residere 1 ♦ (Surtout admin. ou dr.) Être établi d une manière habituelle dans un lieu; y avoir sa résidence. Les ambassadeurs « prennent les mœurs du pays où ils résident » (Chateaubriand) …   Encyclopédie Universelle

  • Diplôme d'études supérieures en France — Pour les articles homonymes, voir DES et Diplôme d études supérieures spécialisées. Le diplôme d études supérieures est un ancien diplôme national de l enseignement supérieur français créé à la fin du XIXe siècle. En sciences et lettres, ce… …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.